MESURES ATTÉNUANTES DE LA RBQ

Pour permettre au public d’avoir accès, cet été, à des lieux de baignade surveillés et sécuritaires, la Régie du bâtiment du Québec a mis en place des mesures qui atténueront les répercussions de la pénurie de main-d’œuvre qualifiée en surveillance et en sauvetage aquatique.

Elle autorise dorénavant l’embauche d’un surveillant-sauveteur âgé de 16 ans au lieu de 17 ans comme le prévoit la réglementation. Ainsi, pour assurer la surveillance d’une piscine ou d’une plage, une personne doit être âgée d’au moins 16 ans et détenir l’un des certificats énoncés aux articles 27 et 49 du Règlement sur la sécurité dans les bains publics. Il n’est pas nécessaire de présenter une demande de mesure différente pour embaucher un surveillant-sauveteur âgé de 16 ans, et il n’y a pas d’autre condition à respecter que la détention du certificat exigé.

 

De plus, pour les personnes dont le certificat de qualification en sauvetage est arrivé à échéance et qui n’ont pas été en mesure de le renouveler avant le début de la saison estivale, la RBQ prolonge jusqu’au 1er septembre 2022 la validité des certificats de Sauveteur national (option piscine et plage) et de Croix de bronze expirés depuis le 1er avril 2022.