Requalifications

Qu’est-ce qu’une requalification?

Selon le Règlement sur la sécurité dans les bains publics, certains brevets ne sont reconnus comme permis de travail que s’ils sont requalifiés après une certaine période de temps.

Une requalification est un examen au cours duquel les connaissances, les habiletés et la forme physique d’un détenteur de brevet sont évaluées. Il permet de s’assurer que le détenteur est toujours en mesure de remplir ses fonctions correctement, sans avoir à refaire une formation complète. Les participants doivent donc se préparer en conséquence.

Les brevets en sauvetage pouvant être requalifiés sont les suivants :

Tout autre brevet de formation en sauvetage doit être remis à jour en refaisant la formation complète ou en requalifiant les brevets préalables.

Processus de requalification en personne

Pour requalifier un brevet, il suffit de vous inscrire auprès de l’un des nombreux centres aquatiques affiliés à la Société de sauvetage. Il est important de prévoir votre requalification deux ou trois mois avant la date d’expiration de votre brevet, car les dates d’expiration ne peuvent en aucun cas être repoussées, pas même d’une journée.

 

VALIDITÉ DES BREVETS EN SAUVETAGE

  • Médaille de bronze : 2 ans
  • Croix de bronze : 2 ans
  • Sauveteur national (toutes les options) : 2 ans

 

Un brevet Sauveteur national échu peut être requalifié à n'importe quel moment (3, 5, ou même 10 ans après son échéance) pour être de nouveau valide comme permis de travail.

Un brevet d’enseignement peut être requalifié s’il est échu depuis 2 ans ou moins. S’il est échu depuis plus de 2 ans, il faut communiquer avec la Société de sauvetage pour mettre en place un plan de développement devant être suivi avant de se présenter à une requalification.

 

ÉCHEC À UNE REQUALIFICATION

1er échec

Un candidat ayant échoué sa requalification doit obtenir un complément de formation avec un moniteur avant de se présenter de nouveau à une séance de requalification.

2e échec

En cas de deuxième échec, le brevet sera révoqué, de même que tous ceux dont le préalable correspond au brevet révoqué.

Par exemple, si un candidat échoue la requalification de son brevet Sauveteur national, il devra se présenter à une seconde requalification. S’il échoue de nouveau, le candidat devra refaire la ou les formations au complet afin de réobtenir son ou ses brevets.

Pour plus de renseignements concernant l’échec à une requalification avant l’échéance du brevet, communiquez avec la Société de sauvetage.